Ubaye04 - Pour le plaisir des yeux

Ubaye04 - Pour le plaisir des yeux

06 - Le Var (fleuve), Gorges de Daluis et du Cians, Entrevaux (04)


2014-02-26 - 06 - Le Var (fleuve), Gorges de Daluis et du Cians, Entrevaux (04)

photo-2-copie.jpg

 

2012.07.Auron--563--copie.jpg

 

Le Var

 

Le Var est un fleuve côtier du Sud-Est de la France se jetant dans la mer Méditerranée après avoir coulé dans les deux départements des Alpes-de-Haute-Provence et Alpes-Maritimes, dans la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

 

Sa source jaillit à Estenc, hameau de la commune d'Entraunes.

Source située à une altitude de 1790 mètres, au sud du col de la Cayolle (2326 m) dans les Alpes-Maritimes.

Son parcours de 114 kilomètres s'achève dans la mer Méditerranée entre Nice et Saint-Laurent-du-Var.

 

Lors de la création des départements français en 1790, la rive droite du Var formait la limite orientale du département homonyme et sa rive gauche la frontière avec le Royaume de Piémont-Sardaigne.

Rôle de frontière disparaissant entre 1793 et 1814 avec l'annexion du Comté de Nice devenant alors le département des Alpes-Maritimes.

Mais rôle de frontière reprenant après la chute du Premier Empire.

Il faudra attendre l'année 1860 et le second rattachement du Comté de Nice, pour que le fleuve perde définitivement cette fonction de frontière.

La constitution d'un nouveau département des Alpes-Maritimes englobant cette fois-ci l'arrondissement de Grasse, détaché du département du Var perdant ainsi sa limite orientale constituée jusqu'alors par le cours inférieur du fleuve qui est à l'origine de son nom (cas unique à l'heure actuelle en France).

Le Var coule maintenant presque entièrement dans les Alpes-Maritimes à l'exception d'une brève incursion dans les Alpes-de-Haute-Provence à Entrevaux.

 

Le Var reçoit les contributions de 5 affluents principaux :

rive gauche :

 

- le Cians (25 km) au lieu-dit du Pont-du-Cians, en aval de Puget-Théniers,

- la Tinée (75 km) dans les gorges de la Mescla 

- et la Vésubie (48 km) au niveau de Plan-du-Var ;

 

rive droite :

- le Coulomp (20 km) au pont de Gueydan, en amont d'Entrevaux,

- l'Estéron (66,7 km) au niveau de Saint-Martin-du-Var.

 

Il reçoit par ailleurs de nombreux affluents secondaires : le Tuébi (à Guillaumes), la Chalvagne (à Entrevaux), la Roudoule (à Puget-Théniers).

 

 

 

1c05839c.gif


26/02/2014
0 Poster un commentaire