Ubaye04 - Pour le plaisir des yeux

Ubaye04 - Pour le plaisir des yeux

04 - Barles


04 - les Clues de Barles & Dalle aux ammonites géantes

Clues de Barles

 

La clue ou cluse est un passage étroit que l'on trouve assez fréquemment dans les vallées des torrents de Haute Provence. Le terme de clue vient du latin clausus qui signifie fermé.

 

Longtemps, les clues ont freiné les communications entre les hommes et ce n'est qu'à partir de la fin du XIX siècle que l'on a vu des routes franchir ces vérous naturels.

La clue de Barles, aussi appelée clue de St clément, du nom d'un hameau voisin, correspondant à la limite entre le Pays de Seyne en amont et celui de Digne en aval.


Ici le Bès a entaillé une puissante barre calcaire datant de la fin du Jurassique supérieur voilà 130 à 141 millions d'années.

Cet ensemble de couches, est coupé trois fois par la rivière car il a été plissé et déformé lors de la surection des Alpes.

Dans toute la clue, les couches sont verticales et épaisses.

L'érosion a dégagé des couloirs perpendiculaires au lit du torrent qui correspondent aux zones les plus fragiles où les couches sont moins épaisses.

 

Barles 

Pop. : 104 h.

Alt : 1000 m.

Département des Alpes de Haute Provence

 

Prendre la D900 reliant Dignes-les-Bains à Seyne 
sur 28 km, puis à gauche vers la D900A sur 8 km.

 

Une fontaine d'eau minérale qui guérirait certains abcès, des mines recelant de l’or et de l'argent…


Les légendes vont bon train à Barles, aujourd’hui située au coeur de la Réserve géologique de Haute Provence. 

Petit village au riche passé, comme en témoignent quelques ruines féodales sur la colline et une belle église du 18ème siècle, Barles étire ses vieilles maisons le long de la rivière de Bès. 

Si Barles vaut le voyage, c’est surtout pour ses célèbres “clues” : grande et petite “cloche”, dalle aux ammonites géantes (1500 coquilles d’ammonites qui vivaient là voici 200 millions d’années), et site de l'Ichtyosaure … 


Les géologues de toute l’Europe s’intéressent à ces merveilles de la nature, que vous pourrez admirer en empruntant la D900A depuis Barles, en direction de Digne, où ont été aménagés plusieurs parkings.

Impressionnantes falaises et canyons de roches grises, noires ou roses, comme sculptés par un artiste fou ou empreintes de végétaux, témoins du climat tropical qui régnait voici 300 millions d’années, les Clues de Barles vous laisseront un souvenir impérissable !

 

Au terme d'une route de 25 km passant par le Col du Fanget (1.459 m, vue panoramique) vous arriverez à la clue de Barles. 

Il s'agit d'un retrécissement de la vallée du Bès dont la largeur à cet endroit n'excède pas 10 m. 

Très impressionnant. 

3 km après la clue, c'est le départ de deux magnifiques randonnées:


* Le Vieil Esclangon (vieux village ruiné) :

Un refuge d'art y a été crée par Andy Goldsworthy. 

Depuis la colline voisine: vue sur le cirque du vélodrome et la lame de Facibelle, deux sites géologiques remarquables.


* La Chapelle de Saint-Jean (chapelle orthodoxe) : 

C'est assez inattendu, mais c'est une chapelle orthodoxe que vous découvrirez au terme de cette randonnée. 

Très belles vues sur la vallée du Bès, le sommet du Blayeul et la Lame de Facibelle.


A voir :

- Église du 18ème siècle. Chapelles. Ruines féodales. 
- Clues de Barles (en amont du village), site classé. 
- Musée de site de l’Ichtyosaure à La Robine (1 heure de marche). 
- Dalle aux ammonites géantes (à 1km de Barles sur la D900A).


15/11/2013
2 Poster un commentaire

Recherche

Vous recherchez ? :